Menu

Des précisions sur le capital social d’une SAS

novembre 1, 2017 - Entreprise et Economie
Des précisions sur le capital social d’une SAS

Pour créer votre business, n’hésitez pas d’obtenir des informations sur le Net sur les différents types de capital social qui subsistent en France. Par ailleurs, chaque forme juridique d’entreprise présente toujours des avantages et des inconvénients.

Pour le cas de la SAS qui est une société par actions simplifiée, elle est une forme de société assez récente, le capital social SAS peut être une chose nouvelle pour vous. Pour vous orienter dans la bonne voie, vous pouvez lire ce guide.

Le capital social et les compositions d’une société

D’une manière générale, le capital social SAS correspond à la somme ou aux biens apportés par les associés lors de la création de leur société. Le capital social peut être augmenté au cours d’une vie d’une entreprise. Il doit se figurer sur les dossiers de l’entreprise notamment les factures, l’en-tête ou le devis. La définition de ce montant doit être établie d’avance pour le cas d’une création de sociétés SAS. Un élément à ne pas négliger lors de la constitution d’une entreprise, le capital social peut être modifié. Il est égal à la totalité des apports de biens et d’argent offerts par les associés ou les actionnaires. Il tient une place non négligeable lors de la création d’une entreprise, car il joue le rôle d’un enjeu de financement. Quant à la composition d’un capital social, il peut être de deux manières dont le capital en numéraire et le capital en nature. Il faut souligner que les apports en industrie ne sont pas considérés comme une formation du capital.

Le montant du capital social d’une SAS

Selon la loi, les associés et les actionnaires sont libres de fixer le montant total du capital social SAS. Toutefois, ils doivent prévoir un capital minimum. Par ailleurs, le capital sert de garantie pour les partenaires d’une entreprise. Dans ce cas, vous devez établir un capital plus conséquent pour véhiculer une bonne image à votre entreprise. Il doit être en rapport aux besoins financiers de la société en début d’activité. Il peut assurer le financement du démarrage notamment les investissements et les fonds de roulement.

Les avantages d’une SAS

Au cas où vous avez décidé de monter une société SAS et de choisir votre propre capital social SAS, vous pouvez profiter de nombreux avantages. En effet, les actionnaires peuvent adapter les clauses de leur statut selon les désirs de chaque associé. Vous pouvez même fonder votre entreprise SAS pour une somme d’un euro. Il est considéré comme une forme juridique des entrepreneurs les plus en vogue. Il est à la fois flexible et facile à gérer. Au cas où vous voulez obtenir plus de précisions sur le capital social d’une entreprise SAS, d’une SASU ou encore d’une EURL, n’hésitez pas de demander le service d’un professionnel pour vous guider dans la bonne direction. Il existe des plateformes spécialisées pour une aide à la création d’entreprises. Elles collaborent avec le cabinet d’expert-comptable et des avocats pour faciliter les démarches administratives et pour bien choisir le type d’entreprise qui peut sécuriser votre investissement et votre patrimoine.

  • aspirateur robot avis
  • livret a
  • la Piscine hors sol
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • Ceinture électrostimulation
  • Climatiseur mobile sans évacuation